Un téléphone qui se la raconte-UNE

En plus de leur charme vintage, les téléphones publics, si peu utilisés dorénavant, pourraient avoir un nouveau rôle. Nommé « Call Me Ishmael » (en l’honneur de ce cher Moby Dick), un nouveau projet new-yorkais veut nous faire conter fleurette au bout du fil…

Concrètement, les créateurs de Call Me Ishmael (CMI) ont mis en place un serveur dédié, que l’on peut joindre au 774-325-0503 et sur lequel les correspondants peuvent enregistrer la lecture d’un récit, d’un conte, d’une anecdote… si possible personnels.

L’équipe sélectionne ensuite les meilleures histoires et les diffuse, en son et image, sur les téléphone-conteurs CMI. Ces derniers sont équipés d’un écran et d’un cadran, et pourraient être accrochés au mur des bibliothèques ou des librairies. Ou même dans la rue, tiens.

Et avec cet ingénieux dispositif, les passants peuvent prendre un court instant pour s’entendre raconter une petite histoire.

Le CMI ressemble un peu à notre distributeur d’histoires courtes… Avec une même vocation : transformer un temps mort en moment littéraire !

A demain,

Matteo