Bonjour à tous !

Ce weekend, je vais au festival écoféministe du Magasin des Horizons à Grenoble.

En bon Grenoblois, j’aime bien me tenir au courant du programme du Magasin et de temps en temps me rendre dans cette ancienne usine pour y découvrir de nouveaux artistes. C’est comme ça que je suis tombé sur ce festival.

Ma première question : qu’est-ce que l’écoféminisme ? Vous savez comme je suis curieux. Alors je me suis renseigné : il s’agit d’un courant de pensée qui rassemble féminisme et lutte pour l’environnement. Le postulat, c’est que la société domine et opprime de la même manière les femmes et l’environnement. Grossièrement, de la même façon que l’on construit un barrage pour contrôler la nature, on fait porter aux femmes des talons hauts qui réduisent leur mobilité.

C’est donc autour de cette thématique que le Magasin organise des expositions, des projections de films, mais aussi des débats de jeudi à dimanche. En plus, pour les amoureux du livre qui ont envie d’aller plus loin, la librairie les Modernes sera présente sur le festival avec une sélection d’ouvrages sur le thème. Si vous n’êtes pas libre ce weekend ou simplement pas Grenoblois, vous pouvez retrouver cette bibliographie sur le site de la librairie.

Bref, je vais aller y faire un tour, ça me plaît bien de rassembler deux combats : une pierre deux coups pour rendre le monde meilleur !

À très vite,

Matteo