L’année dernière, pour aller à la fac, faisant du stop, j’ai été ramassé par le patron de Next One. C’est en allant aux toilettes, tout à l’heure, que ça m’est revenu. Guillaume Vaillant (c’était lui) a installé des panneaux publicitaires dans les toilettes. Chez les hommes, au dessus des urinoirs. Chez les femmes, sur la porte des WC.

Côté Hommes, vous avez deux solutions : mater, l’oeil en coin, discrètement, celle de votre voisin ou contempler le joint blanc, devenu gris-noir, du carrelage blanc. Pas très exaltant, non ?

Il a donc pris l’idée distrayante de la pub distrayante dans les toilettes aux US, il y a une dizaine d’année. Et maintenant, il est présent dans + de 6 000 toilettes de bars restaurants et autres lieux publics en France et fait + d’1 million d’€ de chiffres d’affaires.

Mais, comme trop de pub tue la pub, on pourrait proposer à mon chauffeur preneur de stoppeurs préféré les meilleurs « Très très court » de la short Littérature. J’aurais bien aimé, tout à l’heure, lire un Très très court…  Je vais lui téléphoner…