En Norvège, faire court c’est dépassé. C’est pourquoi la télévision s’est lancée dans la diffusion de programmes longs, connus sous le nom de « Slow TV ».

Ils sont en fait interminables : la chaîne publique a rediffusé une croisière filmée de 134 heures, ou une émission montrant un feu de cheminée en train de brûler…

Enorme !

Pour la directrice de la chaîne, cette « expérience de télévision lente mais noble » offre un contrepoids à l’instantanéité des émissions d’aujourd’hui.

Certes, à condition que les producteurs aient eux-même le temps de regarder les programmes (le film d’un voyage en train de 7 heures a été diffusé avant son visionnage complet).

Le comble, c’est que la chaîne a fait parler d’elle et a réussi à booster son audience !

Malgré nos culottes courtes, nous on salue l’idée, parce qu’il fallait oser.

Et vous la « Slow TV », ça vous branche ?

Nasjonal Vedkveld - National Wood Fire Night

A demain,

Matteo

–> En lire + sur Slate.com