J’ai toujours la chance incroyable d’être en Suède où chaque Nouvelle (pas TTC, ni strip… hu hu) journée apporte son lot de petites surprises : les short-surprises !

Pour ne pas vous tenir le short trop longtemps, je vais diviser en plusieurs posts les constatations faites durant ces quelques jours à Stockholm.

Aujourd’hui : les soirées.

Il faut le dire, j’ai un peu fait la fête, et l’une des choses les plus frappantes à Stockholm, c’est bien le positionnement local sur le débit de boisson.

D’abord, le prix de base pour la plus mauvaise des bouteilles se situe aux alentours de 20 euros (c’est comme si un rosé premier prix vous coûtait 20 euros la bouteille !). Ceux d’entre vous qui feraient donc un amalgame entre les pays nordiques et la Russie, en se disant que des mecs voisins des inventeurs de la Vodka ont forcément des tarifs réduits en matière d’alcool de patate, font malheureusement fausse route.

Deuxième chose, seuls les magasins d’Etat ont le droit de vendre des bouteilles d’alcool de plus de 3°. Leclerc, Carrefour et Super U n’ont qu’a bien se tenir, ils ne vendront jamais de vin en Suède.

Enfin troisième point, les prix dans les bars sont relativement dissuasifs (sauf quelques bonnes adresses dégotées au hasard des rues) surtout pour les jeunes, qui sont en plus obligés de présenter une carte d’identité pour rentrer dans les bars et qui doivent signer leurs tickets de caisse pour certifier qu’ils sont bien majeurs (et vaccinés ). Pour faire des économies, les étudiants suédois ont donc mis au point une petite combine et prennent le ferry de Stockholm à Helsinki et profitent du passage dans les eaux internationales pour se précipiter dans les magasins Duty Free, faire leurs emplettes et reprendre la bateau dès le lendemain.

Voilà pour ce qui est des festivités suédoises. Un prochain jour le résumé sera consacré au très sérieux souci de recherche d’un appartement dans la capitale nordique.

Et vous avez pu constater aujourd’hui que quelques fines allusions au short sont toujours possibles quel que soit le sujet !

A +

Côme