Deuxième quinzaine d’août, il fait plus chaud que jamais.

Le thermomètre est bloqué au dessus de 30  et flirte dangereusement avec les 40 degrés !  Certes, le sujet n’est pas un scoop et les nouvelles ne sont pas fraîches.

Mais il nous apporte l’occasion d’aborder les origines du short : shortEdition aime les températures caniculaires et ce n’est pas un hasard si le logo orange et bleu ressemble à un short.

La vérité est ennuyeuse…. Il vaut mieux une bonne histoire !

shortEdition est née un 15 août, par une chaleur caniculaire au bord d’un cours d’eau, à l’ombre d’un pont. Toute l’équipe était déjà là… et se trouvait les pieds dans l’eau, chacun avec son bouquin du moment.

Comme il faisait trop chaud, ils étaient obligés de se baigner régulièrement pour refroidir leur température corporelle. Si bien qu’ils devaient s’immerger entièrement toutes les 15 minutes pour ne pas bouillir de l’intérieur. Comme l’eau, ça mouille, il fallait qu’ils se sèchent pour pouvoir reprendre leur livre et poursuivre leur lecture. Et quand enfin ils reprenaient le fil de leur histoire, il leur fallait trois minutes pour retrouver la bonne page, et finalement ils ne leur restaient que 5 minutes avant le bain suivant.

Si bien qu’à la fin de la journée, ils n’avaient pas avancé d’un pouce.

Alors ils se sont dit, demain les gens mettront un short de bain et dégusteront une histoire qui se lira en 5 minutes, et il leur restera 10 minutes pour se baigner et pour se sécher.

Et comme shortdebain-Edition.com ça faisait pas top, ils se sont dit, dans un élan d’inspiration qui sera une légende  dans quelques années, je cite : « ça sera shortEdition, shortEd pour les intimes ! »

Oui, c’est vrai que la température échauffe aussi les cerveaux…!

A demain

Côme