Sans chemise, sans pantalon UNE
Ne vous méprenez pas, je n’ai rien d’un exhibitionniste : mon pantalon reste bien à sa place et mon slip de bain aussi. Mais je suis fort triste d’avoir manqué le No Pant Subway Ride Londonien de cette année ! Le principe : le 10 janvier, une journée sans pantalon dans les transports en commun… décidément j’adore ces Londoniens.

Sans chemise, sans pantalon 2

Sans chemise, sans pantalon 3

Quand j’étais allé à Londres en 2011, la mode était aux crèmes glacées conçues avec du lait maternel. Subversif ! Un peu rebutant certes (ça n’avait d’ailleurs pas duré, pour des questions d’hygiène), mais culotté.

Et là, j’apprends que la capitale ouvre un resto nudiste éphémère ! Prévu pour cet été, l’établissement a déjà une liste d’attente de 5000 personnes. On pourra y dîner nu ou habillé, au choix. L’idée est celle d’un retour à l’essentiel : manger en tenue d’Adam et Eve de la nourriture 100% naturelle et sur des supports eux-même consommables (assiettes en carton comestible, couverts…).

 Sans chemise, sans pantalon 4

C’est ce que j’adore dans cette ville : je ne participerai pas à la moitié de leurs événements, mais il faut reconnaître que les Londoniens savent imaginer la vie différemment !

Et, must de l’élégance britannique, ils n’en ont rien à faire de ce que les autres en disent.

Vous ne pensez pas que ça nous ferait du bien aussi, à nous Français, d’être un peu plus imaginatifs ou même délurés, parfois ?

A demain,

Matteo