Quand la mousson sublime le street-art 2

Un street-art qui réagit à son environnement, j’aime ça. Nous connaissions déjà le concept des œuvres qui ne se révèlent qu’au contact de l’eau. Voilà une nouvelle déclinaison de cet art (officiellement) influençable.

Très réussie.

Vous le trouverez à Séoul, en Corée du Sud.

C’est une grande fresque dont les motifs sont très à propos : elle apparaît grâce à l’eau de pluie, et révèle tout un petit monde de vie sous-marine ! Baleine, amas de poissons, tortue marine… un petit monde qui recouvre une rue dans sa totalité.

Les images sont pour l’instant numérisées (vous voyez : les piétons sont identiques entre chaque photo), car le projet est encore au stade de… projet.

Nommé le « Project Monsoon », l’oeuvre a pour vocation d’être prête et finie pour la mousson, au cours de laquelle il pleut pendant trois semaines, sans discontinuer.

Un concept d’art de rue que je trouve très sympa, notamment parce qu’il rend l’environnement urbain surprenant et attractif. Et vivant !

A demain,

Matteo

Quand la mousson sublime le street-art UNE

Quand la mousson sublime le street-art 3