o-ROUMANIE-TRANSPORTS-570

Il paraît que la ville de Cluj-Napoca, commune de 300 000 habitants située dans le nord-ouest de la Roumanie, a proposé aux usagers des transports publics de voyager gratuitement à condition de lire le temps de leur trajet.

Cette idée qui a germé dès 2014 dans le cerveau d’un habitant – que certains qualifieront dès lors de citoyen -, Victor Miron. Il est allé en parler au maire de la commune, Emil Boc. Emil a dit banco.  Et un an plus tard, il a décidé de tenter cette expérience avec le #shareCulture.

Pour les lecteurs, les transports en communs ont été complètement gratuits pendant trois jours au mois de juin, du 4 au 7 lunie.

« Je crois qu’il est préférable de promouvoir la lecture en récompensant ceux qui lisent plutôt que de critiquer ceux qui ne le font pas », expliquait alors Victor aux médias. Ce fut, nous dit-on, un gros succès, avec 2700 partages de photos d »usagers-lecteurs sur Facebook. Et l’envie de recommencer l’année prochaine.

A quand la même opération au resto… ou même au cinéma !

A demain,

Matteo

> C’est une info dégotée par le site ActuaLitté. Si vous voulez vérifier que vous ne comprenez rien au Roumain, c’est par ici, en texte et en images.