Un de nos auteurs a publié sur la page Facebook des Auteurs de shortEdition un article publié par envied’écrire.com qui parlait d’un article publié dans le New York Times

Vous me suivez ?

Et cet article raconte l’histoire d’un gars, attaché de presse pour des auteurs édités par un éditeur, créant sa boîte pour proposer aux auteurs auto-édités de parler d’eux sur le web : 99 $ la critique, puis un forfait de 499 $ pour 20 critiques, puis, l’appétit venant en mangeant un forfait gold de 50 critiques pour 999 $.

Comme 1/3 des commentaires sur le web sont des faux (ou des témoignages achetés), comme Talleyrand recommandait de faire parler de soi que ce soit en bien ou en mal, comme 4 commentaires de bouquins sur 5 présentés par Amazon sont des 4 ou 5 étoiles… et comme le livre auto-publié d’un des clients du gars est devenu un des best-sellers auto-édités…  je dis qu’il y a là, ici donc, matière à faire passer une nuit blanche à tous les acteurs de l’édition.

Les auteurs, les éditeurs, les lecteurs… et même ma grand-mère qui a vu arriver le téléphone dans sa maison !

Intéressant ce papier… 

A demain.

Mattéo