J’étais en panne d’inspiration cette année pour planifier mes vacances… et en me perdant dans les méandres d’internet je suis tombé sur une occasion assez tentante.

Le musée F. Scott & Zelda Fitzgerald, à Montgomery, a dédié une partie de son édifice à la location, sur Airbnb. La maison a été habitée par le couple d’auteurs pendant à peu près deux ans. L’annonce précise même que Zelda y aurait écrit une partie de Accordez-moi cette valse et Scott de Tendre est la nuit. La classe !

Ça tombe bien, j’étais aussi en panne d’inspiration tout court, et je suis certain que la demeure de deux si grands écrivains est chargée d’ondes créatives. Je vais de ce pas en parler à ma copine : là, c’est sûr, je marque des points… pas de plage, mais le cadre est incroyable !

À très vite,
Matteo

Il y a quelque temps je vous ai parlé d’un bar littéraire à Paris. Pour ne pas changer les bonnes habitudes, j’ai découvert aujourd’hui la librottiglia – une bouteille de vin incluant un livre !

Son nom est la contraction des mots « livre » et « bouteille » en italien et l’idée est d’associer littérature et dégustation ! À la place de l’étiquette habituelle, celles-ci comportent un petit livret racontant une histoire parfaitement associée à la boisson.

Le projet réunit la participation de trois écrivains italiens à la plume bien distincte : Daniel Zanilli s’adonne à un récit policier plein de rebondissements qui accompagne la cuvée de vin blanc frais et vivifiant, Patricia Liquidera met en avant une fable au nom farfelu La Rana nella Pancia (La Grenouille dans l’estomac), assortie à un vin rouge pétillant, et enfin Regina Marques Nadaes propose une histoire d’amour pour accompagner le rosé fruité.

Et si on profitait de ces vacances d’été pour se lancer dans un stage d’italien ? 😉

À très vite !
Matteo

Link

Un film adapté d’un livre c’est plutôt fréquent, mais un livre adapté d’une série un peu moins ! Alors imaginez ma joie lorsque j’ai découvert que Netflix se lançait dans le roman et qu’ils prolongeront la série Stranger Things (mais oui, vous savez ces enfants qui se retrouvent dans le Monde à l’Envers face à ces monstres aussi laids que dangereux) en 3 livres ! 

L’automne prochain, un portfolio « making of » sera le premier à sortir et s’intitulera Stranger Things: World Turned Upside Down: The Official Behind-The-Scenes Companion. Un vrai saut dans les coulisses qui nous rendra certainement nostalgiques des années 80 (ma jeunesse) ! Un autre livre grand format sortira au même moment pour les young adults avec des croyances, des conseils et avertissements tirés de l’univers de la série !

Enfin, le trio sera complété par une fiction en 2019 : on aura le droit à un véritable roman fantastique, prequel de la série ! 

Et vous, de quelle série aimeriez-vous avoir ce genre de bonus ?

À bientôt ! 

Matteo

Link

Le 21 juin sonne l’été, la fête de la musique, et l’annonce des Lauréats du Grand Prix ! Pour cette édition Été 2018, retrouvez ces œuvres distinguées pour l’originalité de leur style, de leur univers, pour leur plaisir de lecture et qualité d’écriture… Elles ont été sélectionnées à la fois par les internautes et par l’équipe éditoriale de Short Edition – sur la base des avis du Comité de lecteurs.
Et vous pourrez les savourer à nouveau en format papier, puisqu’elles seront publiées dans SHORT 25 !

Félicitations à tous !

Matteo

Link

JR, activiste mondialement connu (et accessoirement un de mes artistes français préférés), propose à chacun de rejoindre son projet participatif Inside Out.

Le principe ? JR tire le portrait d’anonymes à travers le monde entier et affiche les photographies dans la ville : sur des murs, sur des chevalets ou au sol (finalement, là où il peut !). Assemblées, elles participent à véhiculer différents messages ceux de « Black Lives Matter » ou encore « Save The Artic ». Des anonymes comme vous & moi peuvent donc envoyer leur portrait afin de faire passer un message qui leur tient à cœur !

Et dans le cadre de la quatrième édition du Pari des Librairies (la manifestation festive des libraires indépendantes parisiennes, vous connaissez ?), la Librairie du Parc/Actes Sud a décidé de participer au projet, en proposant à chacun de venir se faire photographier avec le livre de son choix ! Les portraits seront ensuite réunis, puis affichés dans Paris.

Alors, rendez-vous le 8 juin avec votre plus beau sourire et votre livre fétiche (oui, encore ce choix si compliqué…) !

À bientôt,
Matteo

Link

Cette semaine, j’innove, et vous propose un post tourné vers la communauté ! Parce qu’on adore le format court, mais on reste ouvert… et autant se l’avouer, on aime aussi se plonger dans un bon bouquin (limite pavé) de temps en temps !

Alors je mixe ces deux infos, et de mon blender ressortent 4 auteurs qui se sont essayés au format long, sur papier, chez des éditeurs traditionnels !


Patrick Ferrer, à l’écriture frissonnante et plutôt noire
(au bureau, on se souvient toujours avec une petite pointe d’effroi de sa nouvelle Près du lac de Vermaudit) a été le premier à passer de l’aventure numérique au papier ! Après un succès numérique détonnant sur Amazon Publishing – qui lui a valu de se distinguer dans le Top 10 des meilleurs romans indépendants de l’année 2015 –, Le Baiser de Pandore est passé au format broché et a su convertir ses lecteurs. Bref, un petit pavé de 550 pages, publié chez Incartades Éditions, à l’intrigue dense et prometteuse dès la 4e de couverture.

Thierry Covolo, lui, a rejoint les rangs des auteurs de nouvelles aux éditions Quadrature ! Son recueil, sorti en avril 2018, s’intitule La plus jeune des frères Crimson. Oui, vous avez bien lu : cet article au féminin a fait grimper mon intérêt à un niveau supérieur !
Si on lui reconnaît « un certain penchant pour la littérature américaine » sur ce recueil, chaque lecteur peut pourtant trouver son plaisir dans son écriture ! Sur Short Édition, il sévit autant en suspense qu’en surnaturel… ou en jeunesse. Si je devais vous conseiller une nouvelle pour commencer (et cela n’engage que moi – mais c’est un engagement à 100 % !), ce serait Mauvaise Passe… frigorifiante !

Dans une écriture très différente – mêlant inextricablement la force des éléments à celle des sentiments -, Sylvia de Rémacle fait également sa sortie cette année avec La Racine (Librinova) : son roman nous plonge au coeur de l’existence tourbillonante d’Aurèle Racine, descendante de corsaire.
Aux premières heures de Short Édition, elle avait déjà publié un recueil de nouvelles, autour de sa nouvelle Moïse (dont la puissance des émotions ne laisse personne indifférent).

Ultime saveur de mon cocktail, Elodie Torrente a annoncé la sortie de VOSTFR (Version originale sous-titrée français) chez NDB éditions. Un roman sensible s’articulant autour du sujet très intéressant, quoiqu’il fasse assez peu parler de lui, de la surdité – de sa place dans la vie quotidienne comme dans le monde du cinéma.
De la sensibilité autour de sujets émouvants, Elodie nous avait montré qu’elle savait s’y prendre dans La visite… pourtant on connaît son penchant pour l’humour, que l’on retrouve souvent au coin de ses mots.

Alors vous comprenez que je me sois fait un peu discret… entre mes recherches de pépites culturelles à vous montrer, mes quelques lectures sur le site et ces 4 recommandations, mes journées sont bien remplies (et j’y consacrerai bien mes soirées, mais pas sûr que ma copine apprécie… !)

A bientôt,

Matteo

Link

crédits : camera presse/Bill Potter

Qu’on les apprécie ou non, il faut reconnaître que certaines œuvres sont profondément ancrées dans notre culture… comme Le Seigneur des anneaux, la référence fantastique !

Pas étonnant donc que la Bibliothèque nationale de France, en collaboration avec la bibliothèque de Bodley de l’université d’Oxford, prépare pour 2019 la plus grande exposition consacrée à J.R.R. Tolkien jamais organisée en France !

Et si, comme ma copine, vous êtes trop impatient pour découvrir cette merveille,  sachez qu’une partie de la collection sera d’abord exposée à la bibliothèque de Bodley (rappelons que c’est à Oxford que Tolkien a fait ses études). C’est à partir du 1er juin que l’on pourra découvrir en avant-première l’exposition Tolkien : Créateur de la Terre du Milieu.

Le programme annonce plus de 200 objets présentés : les ébauches manuscrites du Hobbit, exposées avec des aquarelles, des projets de couvertures, des dessins et des cartes destinées à être publiées. Sans oublier les manuscrits originaux du Seigneur des anneaux et du Silmarillion, et quelques éléments de sa vie personnelle… ou encore  la carte de la Terre du Milieu, annotée de la main de Tolkien.

Avis aux connaisseurs 😉

 

À bientôt
Matteo

Link

Alerte job de rêve pour tous les fans de Prince ! Une offre d’emploi propose de devenir le chanceux (ou la chanceuse) conservateur en chef des archives de l’artiste.

Après son décès, les secrets de Prince se sont dévoilés petit à petit… Une bonne nouvelle pour les plus grands fans, car cela va permettre à Warner de publier des albums inédits (dont un prévu en septembre prochain.) Vous vous demandez, mais d’où sortent tous ces trésors ? Eh bien la plupart des morceaux sont tirés de The Vault (« la crypte »), le lieu où Prince conservait ses archives personnelles, à Paisley Park (États-Unis) !

Au coeur de cette crypte se cacherait entre 1000 et 2000 morceaux inédits, ainsi que des documents, photographies et films qui permettront sans doute de retracer la carrière du prodige musical et de cerner ses inspirations ! Mais il ne faudra visiblement pas compter ses heures. L’annonce précise que l’on doit être prêt à sacrifier « les week-end, vacances, soirées et ne pas craindre les heures supplémentaires ».

Mais qui ne tente rien n’a rien… c’est décidé j’envoie ma candidature ! 😉

 

À bientôt !
Matteo

Link

La semaine dernière Short Edition a été invité à la conférence annuelle TED2018 « The Age of Amazement » (L’âge de l’émerveillement) à Vancouver ! Sur place : quatre Distributeurs d’Histoires Courtes installés pour offrir 1, 3 ou 5 minutes de magie littéraire.

Alex Moura ( le commissaire à la technologie TED 2018) a choisi de réunir dans cet événement le côté pratique, ludique et humain de la technologie, chaque exposition présente ayant ce petit quelque chose d’interactif et créatif. On ne pénètre pas simple dans ce bâtiment transparent comme dans une boîte en plexiglas à visiter, non, c’est plutôt comme se lancer dans une aventure pour vivre une expérience unique !

Si le Distributeur d’Histoires Courtes était présent, c’est pour con côté « surprenant » et « innovant » ! Alex Moura aimait l’idée de combiner à la fois le côté tradi (papyrus) et moderne dans le but d’offrir un moment de détente et de rêve.

Et comme toujours la créativité bat son plein avec Short Edition ! Un concours d’écriture ouvert à tous les participants de la conférence a été organisé sur le thème « A moment of amazement » que l’on peut traduire par « Un instant d’émerveillement », à raconter.

À bientôt

Matteo

 

Link

Achille sacrifiant à Zeus, manuscrit de l’Iliade de la Bibliothèque Ambrosienne de Milan (Ve siècle)

Retour à nos classiques…

Si vous êtes à la recherche de l’authenticité littéraire, sachez que la British Library (bibliothèque nationale du Royaume-Uni) a numérisé un manuscrit de l’Iliade datant du IIe siècle !

Déroulée sur papyrus et merveilleusement bien préservée, l’histoire de la guerre de Troie est en libre accès et c’est plutôt impressionnant ! On peut donc découvrir ici cet ouvrage incroyable et tenter de décrypter ces périples épiques… qui ont eux-mêmes survécu à de nombreux rebondissements ! Probablement écrit entre -850 et -750, le manuscrit a fini par se perdre sur l’île Éléphantine (île d’Égypte située sur le Nil), puis a été retrouvé par un aventurier appelé Giovanni Finati ! Et pour finir c’est l’égyptologue William John Bankes qui a l’a récupéré en 1821 afin de l’analyser.

En plus de toutes ces péripéties, le mystère plane autour d’Homère, qui selon la légende, dissimulerait un groupe de poètes. D’ailleurs l’historien Adam Nicolson, l’auteur de Why Homer Matters (Pourquoi Homère est important), affirme que : « C’est une erreur de penser à Homère comme une personne. Homère est un “ça”. Une tradition. Une culture entière qui propose des manières toujours plus raffinées et toujours plus compréhensives de raconter des histoires qui sont importantes pour elle. Homère est essentiellement partagé. »

Voilà un joli témoignage de l’Histoire de l’écriture… dommage que ce type de papyrus ne puisse rentrer dans le Distributeur d’Histoires Courtes 😉

À bientôt !

Matteo

Link