Peut-on faire d’une somme de nouvelles un roman en introduisant quelques liens ? Pour convaincre un éditeur de vous publier…

C’est arrivé en 1950 à Ray Bradburry avec les Chroniques martiennes, éditées en France par Denoël en 1954.

Notre ami Ray, qui est mort début juin à 92 ans, avait décidé de ne pas aller à l’université, de ne pas fréquenter les écrivains, de ne pas être optimiste sur l’avenir d’un monde sans livre ou sans envie de livres.

Et de ne pas considérer la nouvelle comme un sous-roman.

Il écrivait depuis l’âge de 12 ans et avait publié sa première nouvelle à 17 ans.

Vous pouvez relire une des ses Chroniques de la planète rouge en achetant son eBook pour la somme modique de 1,80 €. Ici.

A demain.

Mattéo