charlie-et-la-chocolaterie-dans-ton-demi-une

Le livre de Roald Dahl que je préfère, c’est Mon Oncle Oswald. Une histoire complètement barrée dans laquelle les protagonistes créent une société de vente de sperme de célébrités. Et doivent donc soustraire aux célébrités, contre leur gré, un peu de leur semence… On imagine bien le côté rocambolesque de la situation.

Alors quand j’ai su que la brasserie anglaise Dinner at the Twits allait servir une bière fabriquée à partir de la moisissure du fauteuil de l’auteur, j’ai d’abord froncé les sourcils, de dégoût et de scepticisme. Puis j’ai haussé les épaules en me disant : « tiens, on dirait un truc que Roald Dahl aurait pu écrire ». Un avis que semblent partager les ayants droits de l’auteur puisqu’ils ont consenti à l’expérience.

Le breuvage portera le nom de Odious Ale, la bière odieuse, et sera brassé par la 40 FT Brewery. Les brasseurs ont prélevé sur le fauteuil de Dahl de la moisissure, l’ont cultivée et ont obtenu à partir du résultat cette levure très particulière.

Il faut encore savoir que cette Odious Ale a été servie à Londres, en septembre, dans le cadre d’une expérience interactive conçue autour de l’oeuvre de Roald Dahl et assurée par la compagnie Les Enfants Terribles.

Pourquoi pas… ça vous tenterait ce genre d’expérience un peu « humour noir » ?

A demain,

Matteo