image 1

En commentaire de mon post sur la Bible du Barbecue, Lila m’a conseillé la semaine d’aller jeter un œil au Drinkable Book. Beaucoup plus utile, merci Lila !

Pour faire vite, 768 millions d’êtres humains n’ont pas accès à l’eau potable… et, face à ce défi, une agence américaine ainsi que l’organisation WATERisLIFE ont décidé de lancer le Drinkable Book. Mieux que changer l’eau en vin (quoique…!), purifier l’eau croupie.

The Drinkable Book est un kit ayant pour but d’éduquer les populations en leur rappelant les règles d’hygiène de base concernant l’utilisation de l’eau… qui a la forme d’un livre.

Une chimiste, Theresa Dankovich, a en effet inventé un papier spécial permettant de filtrer l’eau et d’éliminer 99% des bactéries nocives (et d’éviter ainsi le choléra, l’E. coli et la typhoïde). Les 40 pages de ce manuel sont détachables et servent de filtre. Elles peuvent être réutilisées jusqu’à 30 fois et fournir une personne en eau potable pendant 4 ans !

Pour le moment ce manuel est édité uniquement dans la langue d’Hamlet et du Tigre Blanc. Il doit être distribué en Afrique, en Asie et en Inde, si le projet est mené jusqu’au bout.

« Deux éléments, le temps et la tendance au progrès, expliquent l’univers » disait Ernest Renan.

A demain,

Matteo