Dîtes au revoir aux excuses qui n’excusent rien quand vous n’avez pas envie d’aller au boulot ! Mettez de côté les rhumes incessants, les angines banales ou encore les grosses migraines. Suivez l’exemple des Américains… mais faîtes mieux et laissez déborder votre imagination.

Le site internet Career fait le bilan des excuses « les plus folles » qu’ont pu entendre 2400 employeurs américains.

Voici le Top 10 du site :
10 : Je me suis brûlé la bouche avec une tarte au potiron
9 : Je ne me sens pas très intelligent aujourd’hui
8 : Ma femme de ménage m’a appelé pour me dire qu’elle était malade à 5 heures cette nuit
7 : Je me suis coincé le pied dans le vide ordure
6 : Ma petite amie a jeté un jouet en plastique à travers la vitre de mon salon
5 : Une vache est rentrée dans ma maison et il a fallu que j’attende l’assureur
4 : Je me suis endormi sur mon bureau alors que je travaillais et je me suis cogné la tête
3 : Mon implant capillaire a mal tourné
2 : Je me suis coincé les doigts dans une boule de bowling
1 : Un poulet a attaqué ma mère.

On doit pouvoir faire (beaucoup) mieux en matière d’excuses bidons… Ils ne sont pas très fous ces Américains !

Et, en +, rien sur la lecture et la littérature (short ou longue), sur le temps trop court pour lire ou sur l’envie de consulter tranquillement, dans son canapé, son smartphone…

A demain.

Michou