Nemo au pays du sommeil UNE

C’est l’une des toutes premières BD de l’histoire. Vous la connaissez ? Non ? Si c’est le cas, pardonnez mon ignorance..! Little Nemo in Slumberlands (Le Petit Nemo au pays du sommeil, littéralement) a été publiée en 1905 par Winsor McCayen, toutes les semaines dans le New York Herald puis le New York American. En couleur, et en pleine page s’il vous plait…

Ce que ces strips ont de notable, en dehors d’être extrêmement novateurs pour l’époque et précurseurs de la bande dessinée, c’est la qualité de l’image, la beauté du dessin, et la finesse d’un scénario qui ne prend pas ses lecteurs pour des benêts.

Elle conte les aventures d’un petit garçon nommé Nemo. Ce p’tit gars est invité par Morphée lui-même – divinité de la Grèce antique spécialisée dans les rêves plus ou moins prophétiques qui serait le fils de Hypnos (le Sommeil) et de Nyx (la Nuit) – à pénétrer dans le royaume des songes. L’histoire prend place dans une magnifique ambiance Art-déco, dont je me régale les yeux depuis ma découverte…

Sublime, non ?

A demain,

Matteo

Nemo au pays du sommeil 4

Nemo au pays du sommeil 2

Nemo au pays du sommeil 3