111111111111111111111111111

La mini-jupe, ce short féminin, a donc 50 ans cet été. La presse en parle, à droite ou à gauche, ça lui change les idées ! Et cette idée la réchauffe un peu…

« Ni moi, ni Courrèges n’avons eu l’idée de la minijupe. C’est la rue qui l’a inventée. »

C’est l’ingénieuse créatrice britannique Mary Quant qui, sans l’inventer tout à fait,l’inventa (tout de même) l’été 1964. Elle avait tout compris : la minijupe était bien plus pratique pour courir après le bus. Plus légère, (plus) glamour, c’était l’époque du rock ‘n’ roll et ce nouveau modèle symbole de la libération de la femme, arrivait à point nommé.

« En marchant, les femmes peuvent tout : montrer ou ne rien laisser voir. Otez la jupe à une femme, adieu la coquetterie, plus de passion. » déclarait Honoré de Balzac.

Plissée, à volant, droite, légère ou impériale, courte ou longue, qu’importe : je crois que tous les hommes les aiment toutes.

A demain,

Matteo