Croquer tout cru le métro UNE

Mines lasses, routine imprimée dans les yeux des voyageurs sur le rythme bien connu d’un roulis en forme de boulot-dodo, proximité des corps qui touche à la promiscuité ? Le métro, c’est bien plus que ça !

C’est aussi un espace de vie, de scènes ordinaires, d’instants de vie.

Et c’est ce que les contributeurs du site De Lignes en Lignes s’efforcent de rendre, à coups de crayon. Portraits de voyageurs, d’animateurs (je pense à la jeune fille qui passe régulièrement sur la 12, et à sa voix incroyablement haut perchée, pour chercher sa pièce. Et à celle qui y récite des vers de Prévert, avec une touchante naïveté qui allège toujours ma journée.

Ce site, c’est une perle : on choisit sa ville (pour toute autre ville que Paris, sélectionner « monde », puis « Europe », puis « France ». Toulouse, Lyon, toutes les lignes y passent !), et on se régale des dessins proposés par les contributeurs.

Jetez-y un œil, qui sait, vous pourriez y reconnaître votre trogne de passager !

A demain,

Matteo

> Illustration de François Baume, ligne 12, Paris