222 - Traduire le geste en parole UNE

Encore une jolie initiative qui nous vient cette fois du cerveau de deux étudiants de l’Université de Washington : un gant conçu pour traduire en mots le langage des signes. Et pourquoi pas pour raconter des histoires courtes ?

Equipés de capteurs connectés à un ordinateur grâce au bluetooth, les gants reconnaissent les gestes signés et les traduisent par haut-parleur.

Je ne parle pas du tout la langue des signes française (LSF), à part pour savoir dire bonjour et merci, et je regrette chaque fois que je communique avec un malentendant ou une personne privée de la parole de ne pas connaître au moins quelques gestes de bases, en signe de bonne volonté. On pourrait en apprendre les bases à l’école…

Les gants SignAloud (le nom que leurs concepteurs ont choisi de leur donner) sont en début de vie mais les deux étudiants espèrent qu’ils pourront à terme devenir aussi courants que les lentilles de contact ou les appareils auditifs.

Et vous, vous êtes-vous déjà penché sur la question de la LSF ?

A demain,

Matteo