bac

Le bac aussi a ses légendes urbaines ! Et ses vieilles peurs… Ce sont les alter ego académiques de la Dame Blanche, des expressions populaires « louches face au vent et tu restera bloqué » ou « nanisme et onanisme… »,  ou encore de la traînée de couleur dénonciatrice de l’urine clandestine dans la piscine municipale !

On les a toutes entendues, ces rumeurs de couloirs, qu’on ait passé notre bac en 1975 ou en juin dernier.

Forcément, avec 206 ans d’ancienneté, le Bac a eu le temps de se construire une légende et une réputation…

Parmi les plus célèbres, il y a l’histoire de cet élève, plus que téméraire, dont la réponse lapidaire au sujet de philo « Qu’est-ce que le courage ? » aurait été « Le courage, c’est ça ! ». Ce qui lui aurait valu un joli 20/20… Vous y avez cru, vous ?

Il y a encore, dans l’ordre et dans le désordre :

.  Si un élève meurt pendant l’année, toute la classe a son bac !

.  Si le prof perd une copie, l’Académie est obligée de mettre un 20/20,

.  Si un prof est réputé pour sa méchanceté, il est interdit d’oral,

Après tout, c’est aussi ce genre de petits détails qui fait le charme de cette période pré-étudiante, la fin du lycée, les 18 ans…

Et vous, vous en avez d’autres en magasin ?

A demain,

Matteo

PS : ma copine adore le citer… le Bigfoot, c’est un ancien chef sioux… mais c’est surtout le yéti ou le monstre du Loch Ness des Américains, une rumeur en forme d’animal féroce