Coralie, notre nouvelle recrue chargée des relations avec les auteurs m’a initié à la folie des noms… c’est époustouflant !

Attention, le court et le sobre ne sont pas de mise.

– Le 2ème nom le + long est porté par une petite hawaienne, en 102 lettres : Napu AmoHalla Ona Ona Aneka Vehi Vehi Ona Hivea Nena Vava Keho Onka Kahe HeaLeka Ea Ona Ney Nana Nia Keko Oa Oga Vanao.

– Le + long, 104 lettres, est détenu par une petite fille anglaise : Autumn Sullivan Corbett Fitzsimmons Jeffries Hart Burns Johnson Willard Dempsey Tunney Schmeling Sharkey Carnera Baer Braddock Louis Charles Walcott Marciano Patterson Johansson Liston Clay Frazier Foreman Brown.

Rien que ça !

– Le + imprononçable : une texane de 29 ans, du doux nom de Rhoshandiatellyneshiaunneveshenk Koyaanisquatsiuth Williams (57 lettres)

– Le + ronflant, un français : Pourroy de L’Auberivière de Quinsonas-Oudinot de Reggio (47 lettres)

– Le + loufoque : George Garratt, 19 ans, a légalement troqué son nom pour Captain Fantastic faster than Superman Spiderman Batman Wolverine the Hulk and the Flash Combined ! (85 lettres)

Traduisez : « Capitaine Fantastique Plus Rapide Que Superman Spiderman Batman Wolverine Hulk et Flash réunis ».

Charmant, non ?

– Et enfin les + « net » : le petit « Yahoo » qui vit au Mexique, et une égyptienne nommée « Facebook ». Son père voulait faire honneur au réseau social qui a joué un rôle important dans le Printemps Arabe… En  2007, « Google » a aussi vu le jour en Suède, parce que le papa « adore les services Google »… Vive les bébés sponsorisés !

La palme toutes catégories – qui est aussi celle du court – revient tout de même aux Chinois qui ont voulu nommer leur bébé « @ » (cela signifierait « je t’aime » en chinois)…

Et moi qui trouvait mon prénom original !

A demain,

Matteo

D’autres infos ici.