Dans la capitale turque d’Ankara, et plus exactement dans le quartier de Çankaya, des éboueurs ont eu la super idée de sauver les livres qu’ils trouvaient dans les poubelles !

En 8 mois, c’est près de 5000 livres qui ont été récupérés et restaurés… et qui ont permis d’ouvrir une bibliothèque. On compte déjà 17 catégories parmi les collections, de domaines divers et variés : imaginez tous ces livres qui ont échappé à un terrible avenir !

D’ailleurs, il y a tellement de livres dans les poubelles, que les éboueurs ont désormais la possibilité d’en faire don à des écoles et autres institutions de la ville dans le besoin. Et pour que chacun puisse profiter de ces livres rescapés, la bibliothèque propose des heures d’ouverture inhabituelles…

Non mais imaginez : si on peut ouvrir une bibliothèque avec des livres récupérés dans un seul quartier, qu’en serait-il si on fouillait toutes les poubelles du monde ?

 

À très vite !

Matteo