La biscotte de Proust - on est pas passé loin UNE

Le document date de 1908 et nous rappelle un tournant crucial de littérature française : en lice contre la madeleine moulée en forme de coquille Saint-Jacques, il y avait une biscotte et une tartine de pain grillé !

Marcel Proust n’avait pas encore choisi quel aliment délicieux illustrerait son propos : il hésitait encore…

C’est de ces carnets de notes Moleskine appartenant à l’auteur que cette pépite à été exhumée. Contenant les brouillons de « A la recherche du temps perdu », et en particulier ceux du célèbre passage de la madeleine, les notes démontrent qu’on n’est pas passé loin de devoir évoquer « la tartine de pain grillé de Proust » ou « la biscotte de Proust ».

Moins charmant tout de même, non ?

Si vous voulez en découvrir d’autres comme ça, sachez que ces carnets de notes ont été édités en octobre par les éditions Les Saints-Pères, en édition limitée, mais à 249 euros tout de même… on l’ajoute à la liste de Noël ?

A demain,

Matteo

Manuscrit A la recherche du temps perdu de Marcel Proust, Editions Les Saints-Pères, 249 euros, édition limitée tirée à 1000 exemplaires