Mais on a l’esprit large ! Et on aime ce genre de coup d’éclat…

L’Ecole d’arts graphiques Emile Cohl (à Lyon, pour les non connaisseurs de BD) et l’ECAM, une école d’ingénieur (de la même ville… que vous avez le droit de ne pas connaître) se sont lancés un défi : réaliser la plus longue BD du monde sur le thème de la rencontre des arts et de la science.  C’est l’histoire d’une sorte de Tarzan sauvage et hirsute qui se passionne pour le dessin et auquel un scientifique va faire découvrir la civilisation et la technologie.

Pari tenu ce week-end : 1000 cases, de 80 cm de hauteur et de 1 m de long, mises bout à bout, ça fait 1 bon km de rebondissements imaginés par 11 scénaristes et réalisés par 110 dessinateurs.

Ces gens-là devraient aussi penser à shortEdition. Nos rubriques Strips et TTC les attendent… !