Kurden People

J’ai lu Kurden People, un roman graphique de l’artiste italienne Marina Girardi.

Ce livre, primé en Italie, appartient à la BD réaliste : il aborde un problème social à travers l’imaginaire et une démarche historique. On (re)découvre l’exode et le destin du peuple Kurde, persécuté depuis des siècles…

C’est touchant et instructif !

Sonia, une jeune étudiante, croise la route de réfugiés Kurdes en Crête. Du port de Patras aux montagnes du Kurdistan (région qui s’étend entre la Turquie, l’Irak, l’Iran et la Syrie), elle retrace l’histoire de ce peuple : ses mythes, les persécutions, l’exil et la clandestinité.

J’ai aimé le graphisme mélancolique et vibrant. Le ton est engagé, sans tomber dans l’excès…

Kurden People

… et porte un regard sensible et distant sur une quête d’identité.

A tous (auteurs, dessinateurs, historiens et curieux), je le recommande !

Kurden People

A demain,

Matteo

–> Kurden People, Ed. L’Agrume, 14€, 80 p.