images

Le blog de Short Edition a pour objet et pour principe de parler de choses littéraires, culturelles, techno, variées et le plus souvent légères… Et Short Edition a pour vocation de proposer des œuvres de fiction courtes à ses lecteurs et d’accompagner ses créateurs de littérature courte.

Rien qui ne prédispose à parler ici, en mode actualité, de politique, de religion, de radicalité ou du fonctionnement de la société !

L’événement du jour – qui ressemble fort à un 11 septembre bleu blanc rouge – est à la fois ahurissant, attristant, affolant… et grave.

imgres

Faire du dessin de presse c’est aussi créer, comme écrire des histoires, qu’elles soient longues ou courtes. Quand créer, dessiner, écrire, raconter, inventer, commenter et prendre le risque de s’engager… commence à signifier prendre des risques pour sa vie, c’est que l’heure est grave.

Il faut souvent se garder de dramatiser et d’utiliser des grands mots et des expressions grandiloquentes quand ce n’est pas approprié : les mots s’usent lorsqu’ils ne sonnent pas juste, les postures définitives déforment lorsqu’elles ne sont pas justifiées. Mais il faut aussi reconnaître un moment particulier où des faits intolérables de portée politique sont commis : ils exigent alors de chacun, à son échelle, de prendre position et de dire son fait.

C’est le cas aujourd’hui.

Responsables de Short Edition, un média littéraire communautaire qui compte 107 000 abonnés et a reçu 1 300 000 visites en 2014, il nous semble nécessaire de dire ici – en essayant de garder un peu du ton habituellement léger de ce blog – que nous voulons être aux côtés de tous les Charlie courageux, libres, inventifs, drôles, caustiques parfois… et que chercher Charlie risque de devenir une mission beaucoup plus importante qu’on ne le croyait jusque-là.

Isabelle Pleplé et Christophe Sibieude

 

B6vs5uPCEAEE1pZ