243-lunivers-au-creux-de-la-main-une

Ne nous promettons plus la lune, décrochons plutôt les étoiles ! Voilà l’idée cadalo-romantico-innovante de la semaine : envoyer à son amant (ou à qui vous voudrez) une galaxie dans une enveloppe… Le concept nous vient du Japon, plus précisément de l’entreprise Hoshi-Zora… qui y a peut-être pensé en raison de la pollution qui plane au-dessus de las ville nippone.

C’est un peu la version céleste (et postale) de la mer qui rugit dans le coquillage : en plongeant le regard dans le contenant, on y découvre l’univers et ses étoiles, dans le creux de sa main. Il suffit d’ouvrir soigneusement l’enveloppe, d’en ôter le contenu et de le placer à la lumière.

Et pour obtenir ces 152 x 214mm de pure poésie, à consonance très légèrement commerciale, il vous en coûtera 95 dollars le paquet de 5.

Avouez que niveau romance, ça peut envoyer du lourd… ? Surtout si on décide de regarder le côté poétique de la chose !

A demain,

Matteo

243-lunivers-au-creux-de-la-main-2