Le mag book Alibi qui parle de polar a un grand frère canadien qui a pour nom : Alibis. Avec un S.

Ils en sont au # 44. La revue a été créée en 2001.

C’est un recueil – trimestriel, lui aussi – qui réunit des nouvelles policières. L’Alibi de France présente tout ce qui tourne autour du polar. Et pas de fiction. L’Alibi du Québec ne présente que du polar court. Et pas de reportage sur les à-côtés du polar. C’est intéressant parce que sur shortEdition, on trouve peu de nouvelles du genre. Et d’ailleurs, la maison ne comprend pas bien pourquoi.

Les nouvelles sont sympas. Avec des auteurs parfois renommés.

Un défaut toutefois : la revue est nettement moins agréable à lire, d’une présentation moins soignée, moins élégante. Le site internet non plus n’est pas super top. On va leur recommander notre graphiste préféré !

L’abonnement papier vaut 38 €, le numérique 16 €.

Si vous voulez leur rendre visite, c’est par ici que ça se passe.

A demain.

Mattéo