214994-frances-ha-greta-gerwig-noah-baumbachLe film « Frances Ha » souffle un air de fraîcheur en ce mois de juillet. Frances est une jeune femme de 27 ans, qui peine à devenir adulte et rêve d’être chorégraphe.

Elle vit à New York, se ballade d’appart en appart, danse dans la rue comme les acteurs de Fame. Surtout, elle ne peut se séparer de Sophie, sa meilleure copine de fac à grosses lunettes (qui réussit mieux qu’elle malheureusement).

Promis, elle n’a rien de Bridget Jones !

Frances est un oiseau étrange, charmant et chaotique. Elle cherche en vain la stabilité, enchaîne les gaffes… Dès le début, on l’aime et on l’adopte.

Greta Gerwig, qui l’interprête – et porte un vrai nom d’actrice allemande d’avant-guerre – a co-écrit le scénario. Elle révèle un réel talent de conteuse, en + de celui d’actrice !

L’esthétique noir et blanc ajoute au côté rétro – ce qui rappelle Manhattan (1979) de Woody Allen, ou encore la Nouvelle Vague française, pour les cinéphiles…

Frances-Ha-film-still-3

J’ai adoré l’humour décalé, et le sens de la répartie (bien américain). Un film charmant, tout en poésie et soubresauts.

A demain,

Matteo

PS : Il m’a juste manqué un moment de pause, de réflexion, qui aurait donné + de profondeur à l’histoire… mais dites-moi que je me trompe, allez le voir !