La lecture numérique avance aux US. Très vite.

Le syndicat des pros (Association of American Publishers) a publié ses stats 2011 récemment : entre 15 et 20% du chiffre d’affaires de l’édition est réalisé à partir de ventes d’eBooks. Et le numérique progresse sur l’année de + de 110 %, tandis que le livre papier recule de près de 20%.

Impressionnant !

En France, on en est à 2%… mais ceux qui ont testé les liseuses et surtout les magasins de ventes d’eBooks en ligne savent que les rayonnages ne sont pas bien faits : pas simples d’accès, pas faciles à comprendre, rendant difficile la quête d’un ouvrage écrit en langue française (noyé au milieu de bouquins en anglais).

Et le prix des eBooks est plus élevé chez nous.

A demain.

Mattéo