Le court marche très fort aux US.

Nous, ça ne nous étonne pas énormément.

Amazon, qui n’aime pas donner des chiffres de son bizness, a laissé filtrer une info sur un site réputé sérieux indiquant qu’ils avaient vendus, depuis 14 mois, 2 millions de Kindle Singles (30 à 90 pages soit 10 000 à 30 000 mots…. ou encore 50 000 à 150 000 signes). Ils en reçoivent 50 par semaine et en publient 3. Là, ils jouent le rôle d’éditeur et pas seulement de libraire.

165 titres ont déjà été publiés.

Prix : entre 2,99 et 0,99 € l’eBook.

D’autres s’y mettent aussi : National Géographic, Libération aussi chez nous lors de la présidentielle.

Le short est très seyant, finalement.

A demain.

Mattéo