Bye bye papier- Image de UNE

C’est la révolution écologique, et ça ne date pas d’hier ! Une entreprise aux Pays-Bas qui a (drastiquement) supprimé le papier de son quotidien et de celui de ses salariés. Cette boite d’informatique (qui a pour nom Decos) est passée au tout numérique, pour éviter une quantité (énorme) de déchets et de pollution. Si je vous dis qu’ils ont appliqué des mesures drastiques, c’est parce qu’ils ont même supprimé le papier toilette. Et ont cessé de traiter avec les fournisseurs refusant les factures numériques. Ils ont fait le truc à fond, en somme. Si ça vous paraît aller un peu loin, sachez qu’un salarié français consomme en moyenne entre 70 et 80 kilos de papier par an, ce qui produit tout de même au total plusieurs petites montagnes de déchet.

Il paraît qu’il y en a quand même qui arrivent le matin avec un rouleau de papier toilette sous le bras. Des gens qui ne sont pas adeptes des toilettes lavant et séchant japonais ou tunisiens, sans doute !

Je trouve ces initiatives, un peu extrêmes mais toujours intéressantes… parce qu’elles font avancer.

Et vous, ça vous donne envie d’en toucher un mot au patron ou au directeur de l’Université ?

A demain,

Matteo

>  Les toilettes tunisiens à l’eau sont à la fois confort et hygiéniques et écologiques…