ob_e2363f_afo7

L’histoire ne dit pas si cet artiste raconte aussi des histoires courtes avec son agrafeuse préférée… mais son histoire à lui est assez étonnante. Ma copine, qui fait de l’art matin midi et soir et furète souvent sur son ordi à la recherche de nouvelles perles, m’a présenté Baptiste de Bombourg.

C’est le gars à qui il faut éviter de laisser la clé de son armoire à fourniture. Le respo fournitures de Short Edition, lui, a failli faire un malaise !

C’est tout de même étonnant ce qu’on peut inventer avec une agrafeuse, un crayon, du talent… et des murs à disposition. Je ne suis pas sûr d’en vouloir dans mon salon (parce qu’il est trop petit… et parce que c’est moi qui fait la poussière) mais je trouve le jeu intéressant.

A demain,

Matteo

> Pour en voir et en savoir + : http://www.baptistedebombourg.com/news

ob_db2567_007-agg-iii

ob_07d68e_010-agg-iii

ob_c34374_01-0

ob_8e556a_03-0 ob_037b32_05

ob_98d9f0_aggr-xvi-1

ob_364a24_aggr-xix-1

ob_804684_008-agg-iii

ob_bdb1a5_aggr-xxv-4