Aujourd’hui,  c’est le 14 juillet, c’est la fête nationale et c’est le feu d’artifice.

Quel rapport donc avec shortEdition ? Absolument aucun… si ce n’est que le 4 juillet dernier le feu d’artifice de San Diego, prévu pour célébrer la fête nationale US (l’indépendance des Etats-Unis), a tourné court… sans être bon. Il devait durer 15 minutes mais au bout de 25 secondes, tout était déjà fini…

C’e fut donc la fête pour tous les Américains. Sauf pour un gars, le responsable en chef de l’opération, qui ne pourra (probablement) rejouer avec le feu qu’à l’occasion de l’anniversaire de ses enfants. Il aurait, semble-t-il, jeté son mégot de cigarette sur la mèche d’allumage, entrainant un mini-incendie sur la base de lancement.

Les sapeurs pompiers de Marseille, présents pour l’occasion, n’ont rien pu faire mais ont tout de même organisé une conférence de presse pour rappeler que non seulement fumer tue, mais fumer brûle aussi. Dans la garrigue marseillaise, on est bien placé pour en parler.

A+

Côme