Archives for the month of: décembre, 2019

Bonjour à tous !
Lundi j’ai fait la connaissance de Julie, stagiaire de 3e. Elle est ici pour une semaine alors je me suis dit, pourquoi pas l’inviter à écrire un article ? Aussitôt dit, aussitôt fait, le voilà !
Matteo

Bonjour tout le monde !

Récemment mon père m’a parlé d’un concours extraordinaire dont je ne connaissais pas l’existence : le concours de lecture rapide. En fait, ça consiste à ce que dans un temps donné, les candidats lisent entièrement un livre. Incroyable n’est-ce pas ? Le champion du monde, Mohamed Koussa, a réussi à lire 800 mots par minute ! Impossible me diriez-vous, et pourtant.

Cette année, l’épreuve a eu lieu le 4 octobre. Les lecteurs devaient lire un livre d’environ 400 pages en 2 heures 30 maximum, puis répondre à 18 questions sur 20. En plus, les livres lus n’avaient pas été révélés à l’avance afin d’éviter la triche, malin non ? D’ailleurs, vous ne savez pas quoi ? Encore quelque chose qui n’est pas dans nos habitudes. Devinez ! Les compétiteurs écoutaient de la musique blanche ou un métronome pour améliorer leur concentration.

Finalement, la championne de cette année est Farah Dhouib ! Elle a gagné l’épreuve avec 766 mots par minute et 62.5% de taux de compréhension. Félicitations !

A très vite !

Julie

Bonjour à tous !

Pour ceux qui sont passés à côté de l’info, la Nitro-collection accueille maintenant avec elle, sur la librairie en ligne, le tout premier livre de la Micro-collection !

Il s’agit d’un recueil d’histoires courtes pour les 8-12 ans (ou même pour les plus grands), illustrées par Pablo Vasquez. Allez, je vous partage en exclusivité l’une des illustrations du recueil :

Et si je viens vous en parler aujourd’hui, c’est parce qu’on a tourné un super tuto pour vous apprendre à faire un marque-page en origami !

Eh oui, parce que pour tout achat de l’ouvrage Même pas peur !, on vous offre un petit carré de papier aux couleurs d’un méchant dragon : en suivant ce tuto, vous pourrez le transformer en un très chouette marque-page.

Pensez-y, pour les fêtes… 😉

A bientôt,

Matteo

Bonjour à tous !

En ce moment, je lis Profession romancier, un essai de mon auteur fétiche du Japon, Haruki Murakami. Il y raconte tout un tas de choses sur son métier : son rapport à l’écriture, aux prix littéraires, à l’originalité, etc. Il y raconte aussi l’instant où ça lui est tombé dessus, cette envie (besoin ?) d’écrire, pendant un match de baseball (et ça, je trouve ça assez dingue).

C’est un extrait en particulier qui m’a poussé à venir vous en parler. Au premier chapitre, il raconte que tout le monde  – oui, tout le monde – peut écrire un roman. C’est peut-être vrai (ou pas) mais c’est surtout vachement encourageant. Alors j’ai voulu vous citer ce petit extrait (remplacez « écrire un roman » par « écrire tout court », ça marche aussi) :

Quiconque a le désir d’écrire un roman peut le faire. […] Écrire un roman n’est pas très difficile. Écrire un roman magnifique n’est pas non plus si difficile. Je ne prétends pas que c’est simple, mais ce n’est pas non plus impossible. 

Bon, je vous rassure, la suite de ce paragraphe commence par un « mais »… mais, restons là-dessus !

A bientôt !

Matteo