Archives for the month of: septembre, 2019

Bonjour à tous !

J’ai envie de vous parler de mes prochaines vacances, sujet très réconfortant en cette période de rentrée. Je vais aller en Bretagne ! Pour ses paysages magnifiques, le beurre salé, et l’espoir de trouver sur une plage une bouteille contenant un message.

C’est ce qui est arrivé, cet été, au photographe Olivier Tisserand sur une plage du Finistère. Profitant du très agréable climat breton, le photographe est tombé sur une bouteille renfermant un texte. Le plus improbable dans cette histoire, c’est l’identité de l’expéditeur ! (Non ce n’est pas un extraterrestre.) Il s’agit d’un pêcheur de crabes des neiges qui vit au Canada. Le Canada ! La bouteille a parcouru 4000 kilomètres avant de trouver un destinataire !

Vous vous demandez surement quel est ce message : un appel à l’aide, une déclaration d’amour, une pétition pour une plus grande reconnaissance du métier de pêcheur de crabes des neiges ? Eh bien, on ne sait pas. Olivier Tisserand n’a rien révélé à la presse. Ce que nous savons en revanche, c’est que le pêcheur en question est un habitué du lancé de bouteilles à la mer. Plusieurs auraient déjà été retrouvées sur des plages espagnoles, portugaises et même aux Bahamas.

Vous comprenez pourquoi je souhaite aller en Bretagne… Avec un peu de chance, je vais tomber sur une de ces bouteilles. Promis, je vous dirai ce que j’ai trouvé dedans !

Souhaitez-moi bonne chance !

À très bientôt,

Matteo


Bonjour à tous !

Je ne sais pas si je vous ai déjà dit, j’ai une passion pour l’époque médiévale. Les châteaux forts, les chevaliers, les Vikings, les DRAGONS, tout ça m’enflamme. Donc quand j’ai vu un article avec une vieille enluminure, j’ai cliqué sans réfléchir et je me retrouve à écrire un article qui parle d’érotisme au Moyen Âge…

Oui, vous avez bien lu : É.R.O.T.I.S.M.E. ! Des historiens ont retrouvé un poème érotique datant du XIIIe siècle (vos ardeurs ne devraient pas s’affoler) s’intitulant Le Monologue du vagin [lien]. En lisant ça, j’ai immédiatement pensé à la pièce de théâtre de Eve Ensler au nom similaire (même si quelques siècles séparent les deux œuvres).

Dans ce poème, une jeune vierge se dispute avec sa vulve. La vulve est certaine que les hommes ne sont intéressés que par elle, tandis que la vierge pense qu’ils ne recherchent que sa beauté à elle ! Le désaccord est tellement grand que les deux décident de se séparer pour enfin prouver à l’autre qu’elle avait tort. Une histoire de tous les jours quoi… classique !

En tout cas, c’est une découverte assez importante puisqu’elle vient un peu chambouler les idées qu’on avait sur la sexualité à cette époque.

Pour en savoir plus sur le sujet, et pour bien préparer votre prochain débat avec une vulve, vous pouvez aller écouter un podcast de France Culture sur la sexualité populaire au Moyen Âge !

A bientôt,

Matteo