Archives for the month of: février, 2013

Amis du short, salut à vous !

Toute l’équipe shortEd est sur le pont – je les vois, ils sont en train de se pencher sur le cas du Printemps 13 – pour préparer la Finale qui commence ce soir à 0 h 00 ou o h o1.

Les votes seront clos pour la Qualif’ à 23 h 55 pile (ça, j’en suis sûr).

Ce soir, donc, mise en ligne des Oeuvres finalistes. Dans chaque catégorie 10 à 15 Oeuvres choisies par les lecteurs internautes complétées par un max de 10 à 15 autres Oeuvres appréciées et choisies par le Comité éditorial.

Sur 179 Nouvelles, 30 seront donc en lice pour l’attribution du Prix Printemps 13 de la short Littérature. Et 5, 6 ou 7 seront choisies pour publication dans SHORT ! Printemps 13.

Et même topo pour les Poétik (30 sur 219) et pour les TTC (30 sur 227).

Pour les Strips, comme nous avons + de mal à être ultra populaires (ça va venir, c’est sûr ! mais il paraît qu’il faut parfois être patient… et comme Maxime s’agite dans la blogosphère, ça va venir, c’est sûr !)… c’est un peu différent : 18 (10 + 8) sur 36 en compét’.

Il ne faut pas oublier que nous mettons en compét’, après avis des Grands lecteurs du Comité éditorial, 1 Oeuvre sur 4 ou 5, le tri devient un peu saignant… C’est dommage mais « c’est la rançon de la gloire », disait mon arrière-arrière-grand-père à mon arrière-grand-père qui l’a lui-même dit à son fils qui l’a dit à son fils qui me l’a dit !

Dernier point important !

On me charge aussi de préciser – ce sont les posts que je préfère car je n’ai pas besoin de me creuser la cervelle pour vous surprendre ! – que les compteurs sont remis à zéro pour la Finale. Tout le monde part à 0. Et que les compteurs des Qualifs – qui figurent en bas de page – sont parfois amputés de votes non valides ou trop suspects. Et que certains peuvent même être éliminés… si une gruge est constatée et/ou si elle leur a permis d’envisager une place en Finale qui ne leur revenait donc pas.

A demain !

Mattéo (en service commandé pour la direction)

« Une policière scintillante soulève des mayas ombrageux. »
« Un seigneur transpirant. »
« Un pachyderme. »

Je vous jure, je ne suis pas fou !

J’ai juste découvert Poule de Cristal (avec l’aide de Maxime, il faut le dire), un site qui génère des mots, des phrases ou des idées de façon aléatoire… qui sont autant de sujets d’inspiration pour les dessinateurs et autres BDistes mais aussi pour les auteurs de tweets.

Les résultats sont surréalistes !

Et aussi très amusants : voyez donc le forum (avec une mention spéciale au « pachyderme » de Adrianbloch)

Plus c’est absurde, plus on peut faire preuve d’imagination… Et c’est ainsi que les talents se distinguent. Que la lumière jaillit de l’ombre… comme pourrait encore dire, avant demain soir, Benoît XVI.

A demain,

Matteo

J’aime,
Ma copine aime,
Sa mère (qui est sympa et pas du tout envahissante) aime,
A shortEd, nous aimons,
Vous allez donc aimer cette Nouvelle !

En +, elle est d’actualité.

Une prière pour des clous, de Flolacanau.

Cette nouvelle a été rédigée pendant La Matinale de la short Littérature, en octobre dernier… Elle n’a pas gagné mais il n’y a pas que les gagnantes dans la vie, merde !

A demain,

Mattéo

Parler d’amour sans être niais, c’est possible ! Même après la Saint-Valentin…

Avec Éloge de l’amour, le philosophe Alain Badiou (né en 1937, au Maroc) nous donne une explication éloquente et structurée de ce thème universel. Et on ne peut nier y reconnaître un peu de ses expériences…

Tout y passe : la propagande de Meetic, les thèses de Platon et de Lacan, l’amour en lien avec la vérité, la politique ou la religion…

Pas besoin d’être un expert en philo ! L’essai est issu d’un échange avec le journaliste Nicolas Truong, au Festival d’Avignon, en 2008.

C’est court, simple, et très clair.

A. Badiou, normalien et auteur de nombreux essais, romans et pièces de théâtre, nous prouve que l’amour-qui-dure existe encore, et qu’on n’est pas du tout bête d’y croire… Il est «à réinventer», comme disait Rimbaud.

Ma copine m’inquiète un peu, elle semble partante…!

A demain,

Matteo

→ Éloge de l’amour, 105p, Ed. Flammarion 4,85 €. On l’a trouvé en format Kindle, et même en version CD (3,99 €) pour les fainéants !

Le tableau noir de l’école de la République, celui de 1883, est devenu vert il y a une quarantaine d’années… et a viré au blanc il y a une grosse dizaine d’années.

Le tableau blanc ne change pas de couleur mais il se perfectionne.

Le nouveau tableau blanc commence à être installé dans certaines universités…

Et un jour, il atteindra l’école maternelle.

En attendant ce jour, voici la vidéo de préparation psychologique à ce nouveau changement.

A demain,

Mattéo

La semaine dernière, je vous parlais des Rébus d’Art de Pierre Garcette, mais sans rébus !

Alors la foule a grondé et a réclamé des images.

A juste titre…

Voilà donc des rébus, sans en parler (sauf dans les infobulles).

Gaz – thon – chaise – sac = Gaston CHAISSAC (1910 – 1964)

Phi – lit – pot – 2 champagnes = Philippe de CHAMPAIGNE (1602 – 1674)

… à moins que ce soit J – 8.

La Finale Printemps 2013 commencera le 1er mars.

Que tous ceux qui pensent avoir un avis utile pour faire avancer la grande histoire de la short Littérature allument leur ordi, lisent les oeuvres qui semblent en lice et en compét’ pour accéder à la Finale… et votent pour les départager.

Que tous les auteurs secouent vigoureusement ceux de leurs amis qui ont oublié de venir lire leur oeuvre…

Que Benoît XVI prenne une dernière fois la parole publiquement.

Que Beckham décide de soutenir le meilleur auteur;

Et que la communauté du short continue tranquillement de se développer !

Finalement, ce post ressemble de + en + à une carte de voeux.

Tant mieux !

A demain,

Mattéo

Le cabinet d’audit et de conseil Deloitte publie chaque année ses prédictions sur l’évolution du monde digital.

Pour 2013, il y en 12 (ils ont dû avoir peur d’en mettre 13).

En voilà le détail. Avec des commentaires de temps en temps.

1 – La fin de la sécurité par les seuls mots de passe
Il y aura des nouveaux systèmes, soit par clé USB, soit par empreinte digitale).
2 – Le PC traditionnel n’est pas mort (il représente encore 90% du temps passé sur Internet).
3 – Bring Your Own Computer.
Traduction : il va de + en + falloir apporter son ordi au boulot et les employeurs ne prévoient pas de remboursement des frais associés. C’est pas élégant, ça ! C’est vrai que c’est un peu comme ça à shortEd… mais shortEd est encore pauvre !
4 – Généralisation des Réseaux Sociaux d’Entreprise sans que ceux-ci n’atteignent encore la maturité nécessaire à un vrai succès. Beaucoup de collaborateurs ne l’utiliseront pas.
5 – Les portails de financement participatif (Crowd Powered Venture Capital) vont doubler leur collecte par rapport à 2011 avec 3 milliards de dollars en 2013.
6 – Apparition commerciale des téléviseurs 4K fin 2013.
Il paraît qu’à + de 2 mètres, l’oeil humain (et même bovin d’ailleurs !) ne distingue pas la différence d’image entre 1 téléviseur 4K à 20 000 euros et un téléviseur HD à 1 000 €.
7 – Développement des ventes de téléviseurs connectés mais les utilisateurs ne seront pas intéressés par les fonctions liées à la connexion.
8 – 2013, l’année du déploiement de la 4G.
9 – Un milliard de smartphones sera vendu en 2013 et le parc atteindra un effectif de 2 milliards d’unités. Les usages de base resteront cependant la règle, beaucoup ne téléchargeant aucune ou peu d’applications.
10 – Des services applicatifs limités en nombre mais en utilisation illimitée seront offerts par les opérateurs télécoms (Facebook…).
11 – La publicité sur mobile est morte, mais la publicité sur tablette et smartphone décollera grâce à des formats plus porteurs.
12 – Réseau mobile : la pénurie de bande passante va s’aggraver avant de s’améliorer. Mais le savant ne dit pas quand !

A demain,

Mattéo

Le graphiste Grant Snider est un fervent militant de la simplicité : il illustre les concepts associés à ce credo en quelques dessins.

Et c’est Maxime – qui vient de rejoindre l’équipe du short en début d’année – qui nous l’a fait connaître !

Voici les 10 commandements de l’art minimaliste, en 1 seule planche.

C’est plutôt efficace ! Clair et épuré.

Petite traduction :

  1. Débarrassez-vous du superflu
  2. Créez une structure (organisez l’espace)
  3. Arrêtez de chercher des significations cachées
  4. Attachez-vous à ce qui est solide
  5. Perdez-vous dans les motifs
  6. N’ayez pas peur des espaces vides
  7. Restez dans l’épure
  8. Soyez audacieux et hauts en couleur
  9. Ne soyez pas trop expressifs
  10. Faire moins pour faire mieux. Mais faire moins est plus difficile qu’il n’y paraît. 

Ce n’est pas aux auteurs de shortEdition qu’il faut avoir de l’air de vouloir l’enseigner… Ils le savent déjà. Et depuis longtemps.

Et voici la planche illustrée de son Manifeste artistique à consonance politique !

 

A demain,

Mattéo

C’est la vidéo de la secrétaire blonde.

Elle a beaucoup plu à ma mère… Normal, il vaut mieux avoir + de 30 ans pour la savourer pleinement. Remarquez, dans 30 ans, ça nous fera peut-être beaucoup rire de voir une autre secrétaire blonde ranger verticalement sa liseuse ou son iPad, sur une étagère, dans une bibliothèque.

Qui sait ?

Comme le week-end se passe bien, et comme c’est reposant, voilà donc 20 secondes anti-prise de tête.

L’image m’a fait penser au film Populaire, que j’ai vu dernièrement et qui tourne autour des championnats du monde de vitesse dactylographique (si, si, il semble que ça ait existé). J’en profite pour vous dire que le sujet un peu anachronique (au moins, on n’a pas l’impression de l’avoir déjà vu), que les acteurs jouent bien… mais qu’il y a certainement d’autres films à voir avant (même s’il est bien noté sur Allociné) !

A demain.

Mattéo