Archives for the month of: juin, 2012


Evan Garcia (c’est un Américain des Etats-Unis) raconte son rêve (qui est devenu réalité) de compléter un Royal Flush sur la rivière californienne American River.

Traduction ?

Eh bien, ça veut dire passer toutes les chutes d’un parcours de plus de 50 kilomètres sur un seul run.

Un véritable exploit.

Cette vidéo fait partie de la sélection pour le Short Film of the Year Awards organisé par le magazine de référence du kayak d’eau vive… dont je n’ai pas noté le nom, sans rancune ?…! C’est en fait un fan du blog qui me l’a fait passer sans la référence.

Et les frissons sont garantis !

Commentaire trivial inspiré par le visionnage : il en a dans le pantalon, le gars…

A demain.

Mattéo

Bonjour bonjour !

Je vous présente aujourd’hui la nouvelle série Disney Gravity Falls !

Avec des designs rappelant un peu Les Pierrafeu et un axe narratif qui me fait penser au mythique Scoobi-doo (deux séries dont le studio Cartoon Network, beaucoup plus récent que Disney Channel, fut en charge un temps… d’ailleurs encore maintenant pour Scoobi-doo), on obtient un beau résultat : « du vieux inspiré par le jeune »… FRAIS !

Sur Disney Channel dès le 29 juin !

Un intéressant virement de bord de ce géant de l’animation qui avait déjà commencé sa modernisation avec Motorcity et Tron Uprising.

On va encore parler animation cette semaine, alors, n’oubliez ni vos lunettes ni votre éternelle âme d’enfant !

Le bisou.

GabrX

Salut tout le monde !

Festival de la BD de Lyon round II avec une super Master Class de Yoann et Vehlmann !

Mais qui sont-ils ?

Deux mecs qui ont fait leur trou dans le monde de la BD et qui sont les nouveaux repreneurs des mythiques Spirou et Fantazio.

Avec un Yoann au trait énergique et un Vehlman à l’esprit vif et éveillé et à la langue (très) bien pendue, on a vraiment hâte de voir le résultat !

Extraits.

Vehlmann : « Cette série, c’est un peu comme un autobus. Difficile à manoeuvrer, au moindre écart tous les fans et les puristes de l’arrière se mettent à braire, il faut vraiment y aller progressivement ! Mais on commence à pouvoir introduire des bizarreries en faisant des clins d’oeil complices au lecteur pour lui faire comprendre qu’on s’écarte un peu de l’original sans s’en écarter vraiment… !  »

Ajoutant : « C’est la seule série d’auteur que je pouvais reprendre. Franquin avait un vrai style mais restant fondamentalement un mec bordélique aimant les ruptures comiques et absurdes, il permet plus de liberté. »

En attendant les fans doivent déjà connaître le One Shot de la série par les même auteurs, La face cachée de Z, qui a bien fonctionné puisqu’ils ont été choisis pour continuer l’aventure !

Affaire à suivre !

Doux baiser.

GabrX

 

Festival de la BD à Lyon ces 3 derniers jours. Avec shortEdition invité à la journée pro.

On a ainsi pu assister à une Master Class de Ulrich Schröder (Disney) qui dessine depuis des années des couvertures de l’éternel Picsou Magazine.

Ce dessinateur d’une quarantaine d’années travaille d’un peu partout (sa maison, le camping, la forêt amazonienne…), avec sa mallette qui contient son scanner, son ordi… et ses pinceaux. Il bosse en effet à l’ancienne considérant qu’il n’y a qu’avec ses pinceaux achetés à prix d’or et l’imperfection de leur rendu qu’on peut restituer la réalité de la vraie vie et le mouvement de la main du dessinateur.

Et aussi surprenant que cela puisse paraître, il est tombé amoureux des personnages mythiques de l’univers Disney (Mickey, Minnie, Dingo…) et prend son pied à ne pas chercher son propre style de dessin.

Pourquoi ?

Parce qu’il trouve très excitant de chercher ses limites face à la montagne de contraintes qui accompagne la reprise de ces personnages et de leur histoire. Parce qu’il n’a donc pas envie de créer et imposer ses personnages…

Témoignage intéressant et peu courant dans le monde de la BD.

A méditer les gars !

GabriX

Attention, roulement de tambour….

 

Lauréat « Nouvelle » : Ma vie sans moi. Ou la mauvaise nouvelle, Loreleï

Lauréat « Strip » : Le bar de la banquise, Mouss

Lauréat « Poétik » : De l’enfant que j’étais, Félicita

Lauréat « TTC » : Yam, Gabish

Et aussi les Chouchous ! 

Pour les Nouvelles

Pour les Strips

Pour les Poétik

Pour les TTC

Félicitations à tous les auteurs !

Mattéo

C’est le grand jour !

On vérifie les votes, on décompte les bulletins nuls, on choisit nos chouchous et on rend tout ça public à 13h13.

A tout à l’heure.

Mattéo

Premier trimestre 2012 : les eBooks passent devant les Livres papier aux US (en revenus nets).

C’est la première fois que ça arrive.

1189 éditeurs ont réuni leurs données au sein de leur assoc professionnelle (l’Association of American Publishers ou AAP) et ont annoncé la nouvelle.

Et ils ont aussi annoncé que les chiffres du numérique dans l’édition jeunesse et jeunes adultes (ils sont forts ces Américains… en segmentation), qui ne font pas partie de cette stat, sont en décollage vertical (+ 230%) au cours du même premier trimestre 2012.

A demain.

Mattéo

 

 

Peut-on faire d’une somme de nouvelles un roman en introduisant quelques liens ? Pour convaincre un éditeur de vous publier…

C’est arrivé en 1950 à Ray Bradburry avec les Chroniques martiennes, éditées en France par Denoël en 1954.

Notre ami Ray, qui est mort début juin à 92 ans, avait décidé de ne pas aller à l’université, de ne pas fréquenter les écrivains, de ne pas être optimiste sur l’avenir d’un monde sans livre ou sans envie de livres.

Et de ne pas considérer la nouvelle comme un sous-roman.

Il écrivait depuis l’âge de 12 ans et avait publié sa première nouvelle à 17 ans.

Vous pouvez relire une des ses Chroniques de la planète rouge en achetant son eBook pour la somme modique de 1,80 €. Ici.

A demain.

Mattéo

Salut à tous,

On est le 19, on est donc à J – 2 de l’attribution des Prix de la short Littérature Collection Eté 2012.

Comme ça se passe en live, à compteurs ouverts, le suspens est moins grand… mais tout de même. Tout n’est pas joué !

C’est d’autant moins joué que le règlement prévoit – il y en a qui ne le connaissent pas encore par coeur – qu’un même auteur ne peut pas gagner plusieurs Prix au cours d’une même saison.

Résultats ce vendredi 22 dans la matinée.

Et peut-être un peu après la liste des Chouchous du Comité éditorial qui complètent le Palmarès de la saison.

Voili voilà….

Mattéo

Ce petit bijou nous a été recommandé, il y a une quinzaine de jours, par une auteure de shortEdition.

On la remercie.

Et on vous le présente.

C’est un hommage à la lecture et à la littérature enfantine.

The fantastic flying book of Mr Morris Lessmore, réalisé en 2011, ayant pris la forme – un temps – d’une appli iPad interactive et primé en 2012 aux Oscars, Meilleur court métrage d’animation.

A demain.

Mattéo