Archives for the month of: mai, 2012

 

Comme il fait encore froid, cette pose – qui date du mois de mars et été réalisée par une température polaire – peut encore passer pour un exploit.

Elle est en fait, en ligne, dans la rubrique « shortEdition, l’équipe » depuis quelques semaines. Mais je ne suis pas sûr que vous l’ayez vue…

De gauche à droite, Myriam, Christophe, Sylvia, Mélissa et Isabelle.

On n’y est pas tous : je n’étais pas là le jour J…  Quentin (San Diego) et Anne (Paris) non plus… Mais, du coup, les absents auront droit à un post individuel.

Dernier point : à l’oeil nu, cette équipe-là ne me semble pas très paritaire… non ? Eh bien, il paraît que l’objectif est de rectifier le tir dans les prochains mois. Avec les prochains recrutements.

A demain.

Mattéo

Après Alicia, parlons d’Alice !

Celle de Tebo et de Kéramidas s’est égarée au Pays des Singes.

Un pays verdoyant, touffu, plein de vies, sympa à regarder mais plutôt hostile à vivre… Surtout si vous êtes petite, blonde, en robe et si vous n’avez pas, près de vous, un ou deux protecteurs connaisseurs ! Alice a un physique inattendu. Elle tombe sur une bande de singes pas méchants qui ont le sens de la formule et qui ont dû rencontrer un jour leurs cousins de la Jungle et de la Terre des lions dans une vie antérieure. Les nouveaux amis d’Alice la prennent d’abord pour Tarzan puis l’aident à retrouver son chemin vers le pays des merveilles…

L’histoire fonctionne, il y a des planches très sympas… dans des formats inattendus et une lecture à la Charlie très réussie.

L’accueil de la critique (presse + blogs) est positif, en mode ++.

Alice au pays des Singes, Glénat, 15 €.

A lire… évidemment.

Cet album est sorti la semaine dernière. Les Editions Glénat lui consacrent une expo au Couvent Sainte-Cécile conçue et réalisée par les étudiants de l’Ecole nationale d’archi de Grenoble (ENSAG).

A voir… si vous venez admirer les Alpes enneigées sur fond de ciel bleu (9 h à 12 h 30 et 13 h 30 à 19 h).

A demain.

Mattéo

Alicia est espagnole et elle utilise le livre comme matière première de son travail de sculpture. Jusqu’à 5000 volumes par oeuvre.

Mais ne vous inquiétez pas, il y a une armature qui tient l’ensemble.

Vous la découvrirez avec la tête de l’artiste à la fin de ce reportage photo, qui est une première dans le blog, dont je ne suis pas mécontent du tout !

Avec autant de bouquins, certains ouvrent des bibliothèques, d’autres font des sculptures. Il en faut pour tous les goûts.

A demain.

Mattéo

J’ai lu avant-hier une nouvelle publiée en 1884 sous le pseudo de Maufrigneuse. C’est Maupassant qui se cachait derrière ce pseudo.

Ce bon Guytou en a beaucoup écrit.

Il savait tenir son stylo cet homme-là et même si le vocabulaire – notamment les dialogues – est marqué d’une époque, c’est très agréable à lire. Très bien écrit, bien construit et le mécanisme de l’histoire fonctionne parfaitement.

Lit 29. 

Je vous la recommande. je vous recommande aussi de retomber sur un vieux bouquin (j’ai repêché dans une bibliothèque amie un Librio à 10 francs !) plutôt que d’aller sur Internet. C’est illisible sans un peu de mise en page…

Voilà quand même un lien pour ceux qui auraient perdu l’adresse de leur bibliothèque perso.

J’ai suggéré à la direction de shortEd de vous proposer des nouvelles d’auteurs classiques. Ils sont ok. On va vous préparer ça. Pour bientôt.

A demain.

Mattéo

J’explore le filon de GabrX, je plonge la main dans la BirdBox à bonbons.

Et en voilà un autre au goût savoureux : il s’appelle Carwash.

A demain.

Mattéo


Création vue sur Internet.

Là, elle est couchée. Regardez la debout. Et le constat sera le même : vous manquez d’imagination !

D’énergie. D’amour.

Reprenez-vous.

Et n’oubliez pas de faire remarquer à votre « baby » qu’il – ou elle – manque d’imagination. D’énergie. D’amour. Qu’il est temps de se reprendre.

Soyez offensif.

A demain !

Mattéo

 

Le Sketchy Ice Creams déniché par GabrX sur BirdBox et posté sur le blog avant-hier a fait un gros succès d’estime. Avec une bonne série de mails enthousiastes sur contact@short-edition.com.

On vous le remet donc en Une. Puisqu’il nous a été reproché de ne le mettre qu’en seconde position. Cette fois, il a la pole po….

 
A demain.

Mattéo

 

Vous pouvez acheter désormais des livres Gallimard sur l’iBookstore d’Apple. + de 300 titres sont disponibles.

C’est nouveau…

Il paraît que Gallimard a beaucoup hésité.

Manifestement ils ont fini d’hésiter… et décidé de sauter le pas (comme Flammarion et La Martinière un peu avant).

Les grandes manoeuvres continuent dans le numérique… qui représente 1% du chiffre de l’édition, ici, chez nous, ce qui n’inquiète pas beaucoup. Mais déjà 20% aux US, ce qui inquiète forcément beaucoup !

A demain.

Mattéo

Salut les gars !

Aujourd’hui je vous présente un petit court du jeune studio londonien Bird Box à la devise « créer des films d’animation courts et amusant dont un concept fort et une réalisation réfléchie sont les clefs. »

Voilà donc Chop Chop, la dernière création en date qui colle effectivement très bien avec cette axe de réalisation.

Amusant, rythmé et original, un petit bonbon pour les yeux ! Que ceux qui ont tendance à être toujours un peu en retard apprécieront…

A shortEd, ils ont un faible pour celui-là. Mattéo trouve qu’il est énorme… !

Pour tous les autres courts du studio, il y a aussi une adresse :.

Bonne poilade les mickeys !

Grosse bise.

GabrX

 

 

Hachette Livre a décidé la semaine dernière de vendre au prix du format poche près de 2000 titres de littérature générale qui sont parus en grand format dans une de ses très nombreuses maisons (Grasset, Stock, Fayard, JC Lattès, Calmann-Lévy…) et qui sont également dispos au format poche.

Histoire d’éviter de vendre un titre à 15 € en format numérique (en fait, on dit de + en + « digital » pour faire vraiment sérieux) et à 6 € au format poche.

Les généraux de la très grande maison mère des grandes maisons historiques de l’édition française ont donc remarqué que cette situation était un peu troublante pour les amateurs d’écran et les propriétaires de liseuse ou de tablette qui sont déjà un peu plus de 2 millions en France…!

A demain.

Mattéo