Archives for the month of: décembre, 2011

Je vous écris de Belgique, de Wépion (le pays des fraises), de la vallée de la Meuse.

Lorsque j’ai pris ma retraite (professeur de chimie et de biologie), j’ai voulu me réserver un espace rien qu’à moi. J’ai commencé à fréquenter des ateliers d’écriture. Rien que pour le plaisir de fouiller mon imaginaire, d’écrire des textes qui m’étonnent, me font sourire ou rire. J’aime me surprendre en ne maitrisant plus les mots, les phrases, les histoires. Parfois, les souvenirs personnels se mélangent à la fiction et je laisse toute liberté à mon stylo. Un grand plaisir aussi, lors des séances d’atelier d’écriture, est d’écouter les autres participants lire leurs textes.

J’ai toujours aimé les mots et le dictionnaire Larousse est mon ami.

La Comtesse de Ségur avec Les malheurs de Sophie a ouvert le monde de la lecture à l’enfant que j’ai été. J’ai grandi et ma bibliothèque aussi. J’ai toujours un livre avec moi. Je ne pourrais pas passer une journée sans lire.

L’auteur que je préfère est Laurent Gaudé. J’ai lu tous ses livres. Ouragan m’a bouleversée par la beauté de son écriture en chorale nous faisant partager le désespoir des personnages.

J’ai aussi admiré Pierre de patience de Atiq Rahimi. J’aime ce type de style très dépouillé, cette écriture poétique, lancinante, incisive.

Je dois citer Georges Simenon, de qui j’ai dévoré toute l’œuvre.

Le livre le plus court qui m’a ravi est Soie d’Alessandro Baricco. Je n’ai jamais lu une aussi belle histoire d’amour racontée dans du velours.

Quant aux BD, j’en suis restée à celles de Boule et Bill, Tintin, Lucky Luke, Astérix, celles de l’enfance de mes fils.

Ecrire, lire et regarder un film.

Mes films préférés : Mulholland drive de David Linch : chaque fois que je le regarde, c’est une autre histoire que je découvre. Je m’extasie toujours devant ces images aux couleurs chaudes.

Brokeback Mountain de Ang Lee : quelle pudeur pour filmer l’amour de deux homosexuels ! Que de belles images !

Et la musique ?

J’ai beaucoup écouté Barbara, Brel, Ferré … dans ma jeunesse. Jacques Dutronc me plait toujours. J’ai assisté dernièrement à son dernier concert. J’étais aussi aux derniers concerts de Phil Collins et de Peter Gabriel.

Et les mots croisés, les jeux de lettres on-line.

Je suis une mamy très heureuse quand je joue avec mes petits à inventer une histoire, un poème, une chanson, de nouveaux mots. Pour rire, pour leur donner le goût des mots.

1992, c’est l’année de publication du polar de Mary Higgins Clark que je viens de lire : Nous n’irons plus au bois.

8 € en format poche.

Pas de la grande littérature mais un bon moment qui résiste pas mal à vingt années de décalage horaire.

L’histoire tient.

Un peu de schizophrénie, des souvenirs enfouis, un pédophile (pervers et un poil morbide), des apparences trompeuses… du suspense et tout ça, bien agîté, fonctionne bien.

Evidemment les femmes sont trés blondes, les hommes sont très virils, les riches très riches, les flics très flics et les criminels ne le sont pas à moitié…

Avec Mary Higgins Clark, c’est un peu comme avec XIII et Largo Winch : tu veux du cliché, on va t’en donner !

A demain.

Mattéo

Bon d’accord, c’est pas une chaîne nationale, mais c’est tout de même une première ! Alors, comme il faut un début, dans toute histoire, on est prié d’apprécier…

TéléGrenoble, dans son magazine économique de décembre, Eco à l’affiche, fait un gros plan sur l’aventure de la short Littérature et sur shortEdition.

Le mag repasse mardi prochain (le 13 décembre) à 21 h.

L’audience de shortEdition étant nationale – je vous rappelle que nos Lauréats lisent, écrivent et dessinent aussi bien à Strasbourg, qu’à Arcachon, Nancy, Marseille, Bruxelles, Liège, Paris -, je vous informerai dès que le reportage sera dispo sur le site internet de la chaîne.

Promis.

A demain.

Mattéo

Burger King, qui a quitté la France en 1997, devrait revenir au pays de la gastronomie et du MacDo (+ de 1 200  depuis 1979) au second semestre 2012.

La toile bruisse de rumeurs. Bien entretenues par des bloggeurs inconscients… d’être les marionnettes de marketers affûtés !

La société qui avait fermé ses 39 restaurants en 1999 suite à une affaire d’hygiène reviendrait sur les autoroutes ou même en rachetant les 370 Quick… qui ont souffert d’une affaire d’hygiène…

Le fast food en mode Drive in sur l’Autoroute, sans passer par la station service, un Whooper dans la main droite en prenant son ticket de péage de la main gauche… voilà ce qui attend peut-être José Bové lorsqu’il empruntera le viaduc de Millau !

A demain.

Mattéo

9 millions de Français devant la télé pour voir la nouvelle Miss France gagner. En voilà du monde !

C’est moins que pour la finale de la Coupe du Monde de rugby (15 millions) mais c’est beaucoup + que pour le meilleur film d’octobre diffusé sur la TNT, Piège de cristal, W9 (1,4 million).

Ils étaient donc 9 000 000 à voir triompher Miss Alsace alias Delphine Wespiser et devancer Miss Pays de la Loire.  Avec un jury très très pipole comptant notamment des acteurs – Alain Delon, Francis Huster – et des chanteurs – Pascal Obispo, Lorie et Sofia Essaidi -.

W9 devrait peut-être penser aux femmes nues pour provoquer des pics… d’audience certainement très rémunérateurs !

A demain.

Michou

 

Hémingway, dans les années 20, s’était
plié (car il était très souple…
hu hu !) à un jeu proposé
par des proches : écrire une histoire
vraiment très courte en 6 mots.

For sale : baby shoes never worn.

Et une de nos auteures (à
moins que ce ne soit un
de nos auteurs… on n’est pas
très regardant sur ce point-là)
a fait référence à la création
de ce cher Ernest dans un
très très court. C’est même un
Chouchou du Comité éditorial. Lisez-le.

6mots point com a exhumé l’exercice.
6 mots, micro-histoires.Vous en trouverez
plein. Il y en aura bien
une à votre goût !  A demain.

Mattéo

On annonçait la nouvelle liseuse de la Fnac.

Elle est arrivée ce lundi, elle est tactile, elle s’appelle Kobo by Fnac (puisque cette fois Fnac s’est associée à un acteur expérimenté de la chose, le canadien Kobo). Elle coûte 130 € avec une offre adhérents incluant 30 € de bons d’achats. Ce qui revient à en faire une vraie alternative à la Kindle d’Amazon (qui n’est pas tactile, vaut 99 €… et dont l’étui de protection vaut 30 €).

Il y a aussi celle de Sony et celle de Virgin.

On teste, on examine sous toutes les coutures (poids, prix, esthétique, confort de lecture…), on compare et on vous tient au courant.

Et comme ce sera le cadeau de Noël de l’année, on en parle à tous les repas de famille… Il y a ceux qui aiment, ceux qui veulent voir, celles qui se déclarent définitivement et à tout jamais rétives…

Tout le monde a un avis, et plutôt tranché.

C’est très bon pour le niveau sonore !

A demain.

Mattéo

 

En Autriche, nous venons de l’apprendre à la rédac’, une école dédiée à la pédagogie du sexe vient d’être créée. Son nom : The Austrian International School of Sex.

Ce n’est pas une blague.

Projet pédagogique : améliorer les compétences sexuelles avec un programme de cours alternant théorie et pratique. Budget à prévoir : 1400 € par semestre. L’école ouvrira ses portes en janvier prochain.

En France, cette nouvelle va faire réfléchir.

Au pays des french lovers, le tribunal d’Aix-en Provence vient en effet de condamner un mari, que sa femme poursuivait… se plaignant d’avoir été privée de relations sexuelles pendant près de 10 ans. Montant de l’amende : 10 000 €. A ce tarif-là, l’école autrichienne va devenir un bel investissement.

Et tout ça, ça ne se passe même pas aux US…

A demain.

Michou

 

 

A Sydney, une valise a été retrouvée dans un café. Abandonnée par son propriétaire, elle contenait 1 000 000 de dollars.

A l’heure actuelle, la police australienne est à la recherche du (dernier) propriétaire de la valise qui a été découverte par les employés du café.

Dans la description que ceux-ci ont fait aux policiers, le fameux individu portait un t-shirt et un short…

Problème : la couleur du short n’est pas précisée dans la presse ! Celle de la valise non plus.

A demain.

Michou