Archives for the month of: octobre, 2011

Grenoble Innovation Fair. Aujourd’hui et demain. A Grenoble ! Un salon pro avec 1 000 invités, 155 exposants, des Français, des Belges, des Danois, des Anglais… Rien que des gens sérieux à très sérieux !

Et shortEdition, qui défend l’innovation dans l’usage, déboule avec ses vidéos toutes new et ses shorters chauds comme la braise depuis le lancement chez Glénat, vendredi dernier. Short orange, T-shirt « I love short Littérature » et iPad + iPhone en main, ils ont arpenté les allées du hall d’expo.

Très bon accueil de cette innovation… malgré la très forte densité d’ingénieurs des sciences dures et des technos hyper pointues au m². Gros capital sympathie.

On était cerné par des inventeurs de puces et de logiciels… On y retourne demain.

Mattéo

Deux Lauréats du Très très court, très près de chez eux  : Kiwifu et Mumu.Ils sont grenoblois ! Ils semblaient très très contents.

Pour info, Mumu a aussi publié une Nouvelle, L’agence du Chat qui miaule, qui est un Chouchou Eté 2011 du Comité éditorial. Et Kiwifu vient de publier un nouveau Très très court, Le tambour d’écume.

Les autres, devant venir de beaucoup plus loin – Paris, Bruxelles, Liège, Tours… -, étaient retenus par des obligations universitaires ou professionnelles. EdBo, par exemple, répétait… et son producteur – il est comédien, EdBo, pas le producteur – n’avait pas envie de se passer de lui. La prochaine fois, on l’invitera aussi !

A demain.

Mattéo

Autres visages, ceux des stripers Lauréats du Prix Eté 11.

Tote,  The Druidepunk et Jab. From Strasbourg, Nancy et Grenoble. Ils ont dû dessiner en direct live pour répondre aux questions de la star du Court. Exercice difficile !

A demain. On vous en montrera d’autres…

Mattéo

Vendredi soir, chez Glénat, Mélinda n’avait pas mis sa robe longue pour jouer le rôle de Marie Fécour, directrice de l’association Droit à la lecture sous toutes ses formes… Chargée d’animer la remise des Premiers Prix littéraires du short, elle a manié la clepsydre et l’humour avec talent.

Bonne humeur appréciée de tous… Avec un ton très short.

A demain.

Mattéo

Pour info : Mélinda fait partie de la Ligue d’impro de Grenoble.

 

Vous vous demandez depuis un moment qui se cache derrière shortEdition…

Vous aurez bientôt droit à la rubrique que vous nous réclamez depuis quelques temps déjà : le « qui sommes-nous » qui est un droit inaliénable de tout utilisateur de site internet…  ! Cette rubrique attendra la version 2 du site puisque la mise en ligne de la v2 est pour très bientôt.

En attendant, voici une photo prise lors de la remise des Premiers Prix de la short Littérature et du lancement de shortEdition, au siège des Editions Glénat à Grenoble, vendredi dernier. Les 3 fondateurs associés de shortEdition. De gauche à droite : Christophe, Isabelle et Quentin.

A demain.

Mattéo

Ceux qui aiment le ballon ovale et le maillot bleu ont regardé un match faiblard, gagné par une équipe poussive et terriblement chanceuse… d’un tout petit point (9 à 8).

Et à la fin, ils se sont dit que cette victoire était ultra (ultra) courte – on est à la limite du string, là -, vilaine à regarder mais finalement bonne (à prendre) !

C’est la différence entre le sport – qui est une forme de création à 3, avec l’adversaire et le hasard – et la short Littérature : en short Littérature, un point ne suffit jamais à faire une bonne oeuvre.

A demain.

Côme

 

Il fallait venir ce soir à Grenoble, chez Glénat. On a tous prié, dans la Chapelle Sainte-Cécile, pour la short Littérature.

C’était très sympa. on vous en reparlera… Là, on va dormir !

A demain.

Mattéo

Oui, le progrès est partout !

Oui, on a vu au Touquet des plots verts qui rougissent quand leur cellule détecte que l’automobiliste a laissé son véhicule + de 2 heures à la même place – le désignant ainsi à la vindicte populaire -…

Oui, on voit maintenant l’amende électronique carte bleue du contrôleur SNCF battre le pavé : elle s’empare de la rue ! Les policiers parisiens – au moins certains d’entre eux, on les a vus – ne distribuent plus des vieux papillons vert et blanc mais des tickets d’amende imprimés sur de superbes appareils connectés au commissariat du coin.

Oui, on attend avec impatience le PV, complété par une photo de l’infraction rendant impossible toute contestation, débitant automatiquement votre compte en banque et vous donnant une petite claque à votre retour à la voiture…

A demain.

Mattéo

Pour le 23ème volet James Bond, le réalisateur Sam Mendes a choisi la nouvelle James Bond Girl. C’est une Française ! Ce nouvel épisode, qui devrait sortir le 24 octobre 2012, verra Bérénice Marloche endosser le rôle de la poupée – qui devient fine du cerveau depuis Eva Green – accompagnant l’homme avec un grand H dans tous ses exploits. Comme Eva s’est noyée à Venise, il en faut bien une autre…

Vous avez déjà pu vous familiariser avec ce doux visage à travers certains spots publicitaires. Vous avez oublié ?
http://www.youtube.com/watch?v=2U6bVOd_Xq4&feature=player_embedded

Cette brune-là sera accompagnée de Daniel Craig – Jean Dujardin n’était pas dispo, dommage ! – qui endossera ce rôle pour la troisième fois consécutive. Il faudra attendre l’année prochaine pour avoir plus d’infos – et, par exemple, voir si le short lui va bien – mais d’ici là vous pouvez revoir les 22 précédents succès de la saga James Bond pour vous préparer à des comparaisons.

A demain.

Michou

 

Le cap des 10 000 visiteurs uniques – 10 000 pile selon la police qui s’appelle Google Analytics dans notre beau pays du web –  a été fracassé ce mardi 11 octobre…

C’est bien… vu qu’on a encore dit à presque personne que shortEdition édite tout ce qui est Court mais bon ! et que la short Littérature c’est une belle aventure.

On commence d’ailleurs vendredi… je crois qu’on vous en a déjà parlé, à vous !

A demain.

Mattéo