Il paraît qu’il est l’inventeur de la BD littéraire. C’était en 1967 – il y a un siècle ! – avec la publication de « La Ballade de la mer salée » qui est aussi la naissance du Corto Maltese.

Le voyage imaginaire d’Hugo Pratt, c’est jusqu’au 21 août à la Pinacothèque de Paris. Avec les 164 planches de la fameuse ballade + 150 aquarelles peu vues… qu’il faut donc voir. La presse dit que c’est un événement unique depuis 1986. Moi je dis que si on aime le Corto ou son papa, on y va.

Pour info : HP, qui fut un des maîtres du 9ème art, est mort en 1995 à l’âge de 68 ans.

Et pour des images, le site de la Pinacothèque de Paris – il doit y avoir une autre Pinacothèque ailleurs ! – vous en montre un peu.

http://www.pinacotheque.com/index.php?id=5