juliette-et-les-esprits-une

Pour embellir les villes et égayer des façades tristes et grises, le trompe-l’œil est une création artistique à part entière. Surtout quand il raconte une histoire ou met en valeur l’identité culturelle de la ville. On connaît et apprécie ceux d’Angoulême par exemple…

C’est ainsi que dans la commune d’Aurec-sur-Loire (dans le département de la Haute-Loire, en région… Auvergne Rhône-Alpes), la société A. Fresco s’est attachée à parer les murs de la ville de scènes historiques, qui accompagnent le visiteur lors d’une découverte du passé médiéval de la commune.

Les geôles, les lavandières, l’amour courtois… elles sont toutes visibles sur le site web de l’entreprise. On découvre aussi sur le site d’autres fresques, posées dans d’autres villes de France (sur le thème du cinéma à Cannes, par exemple).

Je trouve malheureusement qu’à l’exemple du site www de l’entreprise, aux abords plus commerciaux qu’artistiques, les fresques en question manquent de caractère… et de relief. La créativité n’a pas encore pris le pouvoir sur ces murs-là ! L’ennui est que, dans ce registre, la frontière est ténue entre création, habillage plutôt réussi… et discours aux accents de propagande officielle de la grande époque du XXème ou des pays à régime autoritaire.

Je connaissais déjà Juliette et les esprits que j’avais croisée à Montpellier, mais sans connaître son nom et sans savoir que le principe se développait en France.

Maintenant, je sais, maintenant, je chercherai… pour savoir si le champ d’imagination – et de création – des artistes s’élargit un peu !

Et je ne serai peut-être pas le seul…

A demain,

Matteo

 

Et dans l’ordre, vous trouverez Roméo et Juliette en version postier qui fait sa tournée à Levallois (qui ont quand même moins d’allure qu’à Vérone, on y sent ni passion ni tension…) et une des images grand format dédiées au cinéma et à ses grandes figures sur les murs de Cannes.

romeo-et-juliette-a-levallois

cinema-a-cannes